• Commendez:

  • (+33) 678 43 50 42

  • Recommendez:

A découvrir près du Gîte Amarie

logo Plus Beaux Villages
Monpazier, près de Gîte Amarie

Dans les environs de Saint-Romain-de-Monpazier il y a beacoup de lieux qui ont été classé comme Plus Beau Village de France.

L´organisation Les plus beaux villages de France a été créée par Charles Ceyrac, ancien maire de Collonges-la-Rouge en 1981. Le but est de conserver et de promouvoir le caractère
authentique de villages français.

Actuellement, 157 villages ont été acceptés, dont 15 en Aquitaine. De ces 15 villages, 10 se situent en Dordogne.

Saint-Romain-de-Monpazier

Quelques maisonnettes, une petite église et cimetière du XIIe siècle et quelques champs. Vous êtes à Saint-Romain-de-Monpazier!

On y laboure la terre depuis toujours. C'est tout ! Et c´est tout ce qu´il faut ! Ca suffit à se sentir comblé. Y compris la nouvelle résidente (moi), le village compte 82 habitants.

Saint-Romain-de-Monpazier
Monpazier, près de Gîte Amarie Amarie

Monpazier

Monpazier est considéré comme la bastide la mieux conservée de France, fondée en 1284 par Edouard Ier d´Angleterre.

Au mois de juillet et août, le village vous offre chaque jour une activité intéressante: un repas en commun, musique et danse sur la place communale, bals populaires, feux d´artifice, excursions, découverte des mégalithes et des 12 églises romanes dans les environs, visites guidées au village.

Il y a des promenades sur des chemins balisés qui vous font découvrir les villages et les paysages. Et n´oubliez pas les couleurs et senteurs du marché le jeudi!

Biron

Perché au sommet d´un “puy”, le magnifique château de Biron dessine l´horizon. Il appartenait autrefois à un des quatre barons du Périgord. Il dressait ses tours défensives à la lisière du Périgord et de l´Agenais.

En automne, beaucoup de gens viennent regarder les nombreuses sortes de cerfs et écouter leurs cris dans les bois.

Il n´y a que quelque 150 habitants qui vivent de ce que les bois leur procurent ou qui préparent le fameux foie gras. Il y a aussi un petit parc ornithologique et vous pouvez faire une balade qui vous réserve des découvertes surprenantes.

Biron
Saint-Avit-Sénieur

Saint-Avit-Sénieur

Son église massive de la fin du XIe siècle et du XIIe siècle impressionne tout visiteur. Elle est en effet partiellement fortifiée. En plus, autrefois, le village était une étape importante sur le chemin de Vézelay à Compostelle. Le nef, très vaste et large, pouvait accueillir beaucoup de pélerins. L´église a été classée à ce titre au patrimoine mondial de l´UNESCO en 1998.

Elle avait été édifiée en l´honneur de saint Avit, un ermite mort en 570, qui a donné son nom au village (le mot sénieur vient du latin senior, l´ancien).

Cadouin

L´abbaye cistercienne, datant du XIIe siècle, était une étape sur le chemin de pélerinage vers Compostelle. Ce qui lui a valu une place sur la liste du patrimoine mondial de l´UNESCO depuis 1998.

L´église présente un aspect original et typique de l´architecture du Périgord: sa façade, puissante et massive est percée de hautes fenêtres. Le contraste avec le gothique flamboyant des galleries du cloître avoisinant est grand.

Cadouin
Monflaquin

Monflaquin (Lot-et-Garonne)

Entre la Guyenne et le Périgord, cette bastide, créée en 1256 par Alphonse de Poitiers, domine la vallée de la Lède.

Elle a dû survivre aux nombreuses attaques anglaises et guerres de Religion. Encore en 1630, Richelieu a ordonné la démolition des remparts. Si la cité a perdu ses remparts, elle a néanmoins gardé son plan caractéristique en damier. Le village a peu changé depuis le XIIIe siècle. Et sa Place des Arcades, toujours animée, présente encore de très belles demeures.

Bergerac

La ville, située surtout sur la rive droite du fleuve la Dordogne, est la capitale du Périgord Pourpre. La region est connue surtout par son vin. A l´est de Bergerac se trouve le Pécharmant, des vignes qui produisent un vin rouge corsé. Au sud par contre, on cultive les raisins qui donneront le Monbazillac, un vin blanc moelleux. Et qui ne connaît pas les vignobles de Saint-Emilion à l´ouest ? Aussi la production du tabac y occupe une place importante.

Et les amateurs de littérature suivront leur (grand) nez pour trouver celui de Cyrano de Bergerac dont la statue se situe dans la vieille cité.

Bergerac
Belvès

Belvès

Perchée sur son èperon au-dessus de la vallée de la Nauze, dans le Périgord Noir, la cité médiévale aux 7 clochers n´a pas été épargnée par les invasions et les guerres. Elle a pourtant miraculeusement conservé de magnifiques traces de son patrimoine

Il faut découvrir ses vieilles demeures à tourelles et clochetons et ses terrasses aménagées en jardin, son beffroi et ses halles coiffées de tuiles rondes.

Beynac-et-Cazenac

A 10 km au sud-ouest de Sarlat, le château de Beynac-et-Cazenac se dresse sur un rocher de 150 mètres de haut.

Au moyen-âge, c´était une redoutable place forte, assiégée entre autres par Richard Coeur de Lion. Au pied de la falaise, sur les bords de la Dordogne, se blottit le village avec ses maisons aux toits de lauze et aux façades blondes. Le Parc Archéologique présente une dizaine de reconstructions de maisons du Néolithique à la période gauloise.

N´oubliez pas de jouir de la convivialité de l'Hôtel du Beynac.

Beynac-et-Cazenac
Domme

Domme

A une dizaine de kilomètres au sud de Sarlat, Domme est perché sur une falaise vertigineuse qui lui permet de jouir d´une vue exceptionnelle sur la vallée de la Dordogne et les “Plus Beaux Villages” voisins de La Roque-Gageac et Beynac-et-Cazenac.

Cette bastide aux pierres dorées marie avec réussite patrimoine architectural, naturel et gastronomique du Périgord Noir.

La Roque-Gageac

En Périgord Noir, au pied d´une falaise exposée au plein sud, les maisons dorées aux toits de lauze ou de tuiles brunes se mirent dans les eaux de la Dordogne où passaient, au XIXe siècle, les fameuses gabarres chargées de marchandises.

Les maisonnettes s´enfilent au pied du rocher. La rue principale est pittoresque et mène àla grand-place qui était renforcée au moyen-âge par des remparts. Les évêques de Sarlat avaient choisi ce lieu comme villégiature. Maintenant, les touristes ont repris leur place.

La Roque-Gageac
Castelnaud-La-Chapelle

Castelnaud-La-Chapelle

A une dizaine de kilomètres de Sarlat, Castelnaud-la-Chapelle surplombe le confluent de la Dordogne et du Céou dans un panorama offrant une vue plendide.

Deux châteaux méritent une visite: le château fort médiéval et le château des Milandes. Le château fort a joué un rôle dans la Croisade contre les Cathares et dans la Guerre de Cent Ans contre l´Angleterre. Après le moyen-âge, le château a été délaissé petit à petit; et est devenu une ruine après la Révolution (1789).

De nos jours il abrite le musée de la Guerre au moyen-âge et montre beaucoup de tèmoins de l´art de guerre médiéval.

Sarlat-Le-Canéda

Capitale du Périgord Noir, Sarlat est une ville exceptionnellement préservée qui attire des milliers de touristes. Pendant le XIIIe et le XIVe siècle, la ville florissait comme lieu d´ échanges commerciales.

Plus de 1.000 ans d´architecture vivent au travers des ruelles, des toits de lauzes et des murs de pierre blonde et chaude. Le nombre exceptionnel de bâtiments inscrits ou classés fait de Sarlat la ville européenne qui possède le patrimoine le plus important. Sarlat est depuis longtemps le décor naturel de nombreux films.

Sarlat-Le-Canéda